Comment lutter efficacement contre les acariens ?

Les acariens sont de minuscules nuisibles appartenant à la famille des arachnides. Ils sont responsables de nombreuses pathologies et leur présence dans une pièce est généralement due à la malpropreté et au ménage rare. Si votre chambre est sujette à une invasion d’acariens, il est fort probable que votre taux d’humidité interne est élevé, que vous avez une tonne de linge sale posée sur des meubles en tissu ou que vos draps sont mal entretenus. Pas le temps de s’en vouloir ! Découvrez dans cet article nos astuces pour lutter contre ces indésirables.

Faire une lessive générale

Vous n’êtes pas sans savoir que les acariens adorent se loger dans la literie et le linge sale ou humide. Pour vous en débarrasser, lavez vos linges. Draps, tissus et vêtements sales ne doivent plus avoir leur place dans votre intérieur. Lavez-les chaque semaine à une température de 60 °C : les acariens sont en effet éliminés au bout de 55 °C. Vos couettes et vos couvertures doivent quant à elles être lessivées tous les deux mois au moins.

Passer très souvent l’aspirateur

C’est beaucoup demander, surtout lorsqu’on n’a pas assez de temps pour s’occuper du ménage. Mais si vous souhaitez ardemment vous débarrasser de ces petits envahisseurs, c’est l’une des meilleures solutions à essayer. Aspirez votre matelas, votre sommier, votre tapis et les divers meubles en tissus ou en mousse que vous possédez. Il est conseillé, spécialement dans le cadre de la lutte contre les acariens, de passer l’aspirateur 2 à 3 fois par semaine. À la fin, tâchez toujours de vider le réservoir de votre machine dans un endroit approprié.

Utiliser des housses anti-acariens

L’aspirateur pourrait ne pas suffire, certains acariens pouvant échapper au souffle en se logeant bien à l’intérieur des mousses, oreillers ou matelas. Pour vous protéger au mieux, il existe des couvertures anti-acariens appelées housses. Ces derniers sont composés de microfilaments ultra fins constituant un rempart infranchissable pour ces nuisibles. L’installation est simple et rapide : il suffit d’englober convenablement le support à couvrir avec la housse et de refermer cette dernière à l’aide de la fermeture à glissière qui lui est adaptée. Pour vous en procurer, rendez-vous sur ce site de vente de housse anti-acarien en ligne.

Aérer fréquemment les pièces de son logement

On l’a mentionné à plusieurs reprises, les acariens raffolent de l’humidité et de la chaleur dans vos chambres. Pour empêcher vos pièces de se retrouver dans des conditions d’humidité et de chaleur constante, il est préférable de les aérer régulièrement. 20 minutes d’aération devraient permettre à votre intérieur d’intégrer des conditions normales de température, en particulier lorsque le temps est froid et sec. Pour ce faire, ouvrez vos fenêtres durant 10 minutes matin et soir.

Garder le taux d’humidité ambiante en dessous de 50 %

L’aération régulière participe à la déshumidification progressive du logement. Pour accélérer le processus, vous pouvez utiliser des déshumidificateurs d’air. Ne couvrez plus votre matelas de tissus entravant l’évaporation de son humidité et aérez toujours le lit avant de le remettre en état. Vous pouvez vous servir d’un ventilateur pour cela.

Si vous possédez des humidificateurs d’air ambiant ou un aquarium d’un volume imposant, c’est peut-être le moment de vous en passer.

Il est normal de se servir du chauffage pour faire baisser la moiteur ambiante durant l’hiver. Cependant, il est déconseillé de chauffer votre maison à plus de 18 ou 19 °C ; les acariens risquent de retrouver leur aise.

Enlever la poussière de toutes les chambres

On ne l’a pas mentionné, mais les acariens apprécient également la poussière. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles on les retrouve très souvent sur les tapis. Si l’aspiration devait permettre leur élimination à ces endroits, il reste des coins pratiquement inatteignables dans une maison où l’on oublie habituellement de faire le ménage. Essayez de faire de l’espace entre vos étagères, vos bureaux et vos armoires pour nettoyer un tant soit peu la poussière. Une fois celle-ci nettoyée, pensez à mettre des huiles essentielles à ces endroits pour éviter une éventuelle prolifération des acariens.

Autres astuces pour se débarrasser des acariens

La lutte contre les acariens est loin d’être une bataille aisée. Beaucoup de détails subtils sont à prendre en compte, et il est presque impossible de tous les cocher. Toutefois, il faut essayer de faire le maximum. Ainsi, réduisez les zones où les acariens se propagent le plus (tapis, moquettes, tentures…). Évitez les nids à poussière et interdisez l’accès à certaines pièces aux animaux de compagnies. Ces derniers traînent des acariens, des puces et autres indésirables sans que vous vous rendiez compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *